C_edited.jpg
 

CLAUDIO CASTILLO

Claudio Castillo est un administrateur public de l'Université du Chili, 2005. Il est titulaire d'un Master en politique publique de la même université, 2016. Il a également 3 diplômes : 

  • Diplôme en politique publique, École de Politique Publique Irving B. Harris, Université de Chicago, 2013.

  • Diplôme en politique publique, Université Catholique Pontificale du Chile, 2007.

  • Diplôme en analyse politique du Département de Science Politique, Institut des Affaires Publiques, Université du Chili, 2006.

 

Postes principaux:

Son expérience de travail comprend le travail dans la Division des politiques publiques saines et de la promotion et au Secrétariat exécutif du Chili Grandi Avec Toi au Ministère de la Santé (2008-2011), au Ministère du Développement social (2011-2014) et en tant que chef de cabinet des deux ministres de la Santé du gouvernement de la présidente Michelle Bachelet au Chili (2014-2018).

 

Il travaille actuellement en tant que coordinateur des domaines cliniques et chercheur du Programme Centre de Santé Publique de la Faculté des Sciences Médicales de l'Université de Santiago du Chili, il est également professeur du Master en nutrition et alimentation, mention en promotion de la santé et prévention des maladies chroniques associées à la nutrition de l'INTA, Université du Chili, et consultant en politiques sociales pour la Banque Mondiale au Chili et en gouvernance des politiques de l'enfance pour UNICEF Panama.

Ses domaines de développement et d'intérêt sont les politiques publiques, les politiques de l'enfance, les politiques de santé, la santé publique, le développement de la petite enfance, la protection sociale, la gestion des établissements de santé, la planification et le contrôle de gestion.

 
 
Arachu Castro

ARACHU CASTRO

Arachu Castro est professeur Samuel Z. Stone de santé publique en Amérique Latine à l’École de Santé Publique et Médicine Tropicale de l’Université de Tulane, à la Nouvelle-Orléans (États-Unis), depuis 2013, où elle dirige le Groupe Collaborateur pour l'Équité en Santé en Amérique Latine. Elle est docteur en anthropologie sociale de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris (1996), docteur en sciences sociales et santé de l'Université de Barcelone (1997) et master en santé publique de l’École de Santé Publique de l'Université de Harvard (1998).

 

Postes principaux:

Elle a été professeur de santé mondiale et de médecine sociale à l’École de Médecine de l'Université de Harvard (2000-13), directrice de l'Initiative Latino-américaine et Caribéenne pour l'Intégration des Soins Prénatals avec le Diagnostic et le Traitement du VIH et de la Syphilis (2007-10), présidente de la Société d’Anthropologie Médicale des États-Unis (2017-19) et lauréat de la bourse Guggenheim (2010). Elle fait partie de la Carrière nationale des chercheurs en science, technologie et innovation de la République Dominicaine, du Comité exécutif du Réseau des Amériques pour l'Équité en Santé (RAES) et du Groupe Consultatif Stratégique et Technique d'Experts en Santé et Nutrition Maternelle, Néonatal, de l’Enfance et de l’Adolescence de l'Organisation Mondiale de la Santé. Pour en savoir plus :

Ses domaines d'intérêt sont l'inégalité sociale en tant que risque différentiel pour les pathologies répandues dans les populations négligées et les mécanismes par lesquels les politiques de santé peuvent modifier l'évolution des maladies épidémiques et d'autres pathologies qui affligent ces populations.

Yamileth Granizo.jpeg

YAMILÈTH GRÊLE

Yamileth Granizo est docteure en Santé Publique de l'Institut national de santé publique du Mexique (2020). Elle est titulaire du Diplôme de sage-femme de l'Université du Chili (2008) et d’un Master en Études de genre et culture de la même université (2010). Aussi, elle a suivi des études: Diplôme en Culture des droits humains et protection de la santé du CNDH Mexico (2019), Diplôme Universitaire en Développement social et santé communautaire de l'Université Pierre et Marie Curie Paris VI (2005). De même, elle possède une attestation d’études universitaires en Éducation à la santé de l’Université Claude Bernard Lyon 1 (2003) et un Diplôme Universitaire Enjeux et spécificités de l’infection par le VIH chez les femmes de l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI (2003). 

 

Ses expériences de travail comprennent le poste de Conseillère technique au Département de la Promotion de la santé et cycle de vie du Ministère chilien de la Santé (2011-2018), être chargée de la participation citoyenne de FONASA – Fond national de la santé publique chilienne (2008-2010), et coordinatrice des services cliniques APROFA (ONG affiliée à l'IPPF RHO). Actuellement, elle est chercheuse-consultante pour une étude de cohorte de l’Organisation Mondiale de la Santé et l’UFRO (Université de la Frontera de Temuco, Chili) sur les naissances et les grossesses chez les femmes et les nouveau-nés infecté·e·s par le SRAS-CoV-2. Ces domaines d'intérêt sont: les droits humains, les études de genre et santé, la santé sexuelle et reproductive, et l’évaluation des programmes de santé publique.

 
 
matilde maddaleno.jpg

MATILDE MADDALENO

Matilde Maddaleno Herrera est pédiatre de l'Université du Chili et experte mondiale en adolescence. Elle est titulaire d'une maîtrise en santé publique avec une mention en épidémiologie de l'Université George Washington, Washington DC, États-Unis, 1992

 

 

Postes principaux:

  • Conseillère régionale sur la santé des adolescents et des jeunes de l'Organisation Panaméricaine de la Santé / Organisation Mondiale de la Santé (OPS / OMS).

  • Coordinatrice du Programme Parcours de Vie de la Division de la Santé Familiale et Communautaire de l'Organisation Panaméricaine de la Santé / Organisation Mondiale de la Santé (OPS / OMS).

  • Chef du Bureau de la Coopération et des affaires internationales du Ministère de la Santé du Chili.

 

Ses domaines de développement et d'intérêt sont la santé publique, les politiques publiques, parcours de vie, les adolescents et les jeunes.

Paula%20Valenzuela_edited.jpg

PAULA VALENZUELA

Paula Valenzuela Delpiano est ergothérapeute de l'Université du Chili, 2000. Elle est titulaire d'un Master en Sciences de santé mondiale des enfants de l'University College London, 2016, et d'un Master en études sociales et politiques latino-américaines de l'Université Alberto Hurtado, 2004. Elle est professeure du diplôme de l'enfance et des politiques publiques de l'Université du Chili.

 

Postes principaux :

Son expérience de travail comprend : avoir travaillé dans l'équipe de coordination nationale du sous-système de protection de la petite enfance Chile Crece Contigo (Chili Grandit Avec Toi) au sein du Ministère du Développement Social (2006-2013). Elle a été membre de l'équipe du Secrétariat Exécutif du Conseil pour la Réforme des Politiques de l'Enfance (2006) et conseillère du Conseil National de l'Enfance dans la construction de la Politique Nationale de l'Enfant et de l'Adolescent (2014-2015). Elle a été consultante en développement de la petite enfance pour la Banque Interaméricaine de Développement (2015-2016) et pour la Banque Mondiale (2017-2018) et a été consultante et chargée de politique sociale à l'UNICEF-Chili (2016-2019).

 

Ses domaines de développement et d'intérêt sont les politiques publiques, les politiques de l'enfance, le développement de la petite enfance, la protection sociale et les droits de l'enfant.

 
 
CARINA VANCE

CARINA VANCE

Carina Vance poursuit actuellement le programme de doctorat en santé publique à l'Université de Tulane à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis.

 

Postes principaux:

Entre 2016 et 2019, elle a été directrice exécutive de l'Institut Sud-Américain de Gouvernement en Santé de l'UNASUR (ISAGS). Elle a été Ministre de la Santé Publique de l'Équateur entre 2012 et 2015. En 2013, elle a été présidente du 52e Conseil directeur de l'OPS et, entre 2014 et 2015, elle a présidé la 36e réunion des ministres de la santé de la région andine (REMSAA). Entre 2009 et 2011, elle a été conseillère auprès des ministères de l'Éducation et de la Santé de l'Équateur, ainsi que du président de l'Équateur, Eco. Rafael Correa.

Auparavant, elle était directrice de la Fondation Causana, spécialisée dans la promotion des droits humains des personnes LGBTI.

 

Elle est titulaire d'un diplôme en histoire et sciences politiques du Williams College (1999) et d'une maîtrise en santé publique de l'Université de Californie à Berkeley (2007), tous les deux aux États-Unis.

 
Pablo Villalobos.jpg

PABLO VILLALOBOS

Pablo Villalobos Dintrans est un ingénieur commercial avec mention en économie de l'Université Catholique du Chili. Il est diplômé en sciences économiques et administratives de la même université, 2004.

 

Villalobos Dintrans est titulaire d'une maîtrise en économie (mention de politique publique) de la Université Catholique Pontificale du Chile, 2007, d’une maîtrise en économie de l'Université de Boston, 2011, et docteur en santé publique de l'Université de Harvard, 2018.

 

Postes principaux:

  • Coordinateur: Direction de la recherche et des études supérieures, Faculté des sciences biologiques, PUC-Chili, Santiago, Chili. 2006-2010.

  • Analyste: Département des études, du suivi et de l'évaluation. Ministère de l'économie, Santiago, Chili. 2008-2010.

  • Analyste: Département de l'évaluation des programmes publics. Bureau du budget (Ministère des Finances), Santiago, Chili. 2012-2015.

  • Consulteur indépendant. 2018-aujourd'hui.

 

Ses domaines de développement et d'intérêt sont la santé publique (systèmes de santé, financement, inégalités, vieillissement et soins de longue durée), les politiques publiques, le développement économique et l'évaluation et la mise en œuvre de programmes.